10 000 livres éclairés dans la rue : le silence des pavés

Scribadour.com

imprimer

Initiative artistique autant que livresque en perspective : ce 23 octobre, Liberty Street, dans la ville de Ann Arbor (Michigan) sera littéralement pavée de livres. Plus de 10.000 ouvrages lumineux recouvriront le bitume, dans le cadre de l’installation Literature vs. Traffic. Hmm.. comme un air de déjà vu ?

 

Et pour cause : on se souvient de ce que le collectif d’artistes Luzinterruptus, à l’origine du concept, avait déjà, à deux reprises, étalé sa culture et ses livres. C’était à Madrid et à New York, ces dernières années, alors que les installations s’étaient faites illégalement. La première autorisation que le collectif avait obtenue lui avait permis d’occuper une rue de Melbourne (Australie).

Paver une rue de livres pour étouffer
la pollution sonore des voitures

Le collectif avait, durant l’exposition madrilène, expliqué que cette installation visait à lutter contre la pollution sonore dans les villes. 

« Nous voulons que la littérature s’empare des rues et conquière les espaces publics, offrant librement aux passants un endroit sans circulation qui, durant quelques heures, va alors succomber à la puissance de la parole écrite », indiquait-il. 

Réunissant des designers et des artistes, Luzinterruptus a reproduit d’autres happenings plus trash avec le temps. Notamment avec une exposition de serviettes hygiéniques contenant une petite lumière rouge – pour dénoncer les agressions qu’elles peuvent subir dans la ville de Madrid. 

C’était en juillet dernier. Saisissant… Plus d’infos sur leur site.

Source

Prendre le feu et les nuages : Haïti avec Yannick Lahens
Mathias Malzieu et Véronique Ovaldé : de l'imaginaire à l'ardeur poétique