Carnet d’échec, flamants-ville, LibrAire bnb: le Graal du livre (vol.4)

Carnet d’échec, flamants-ville, LibrAire bnb: le Graal du livre (vol.4)
imprimer

Vues, lues et entendues sur l’internet de la toile du Oueb, voici les informations cocasses de la semaine. Tout ce qui prête à sourire, écarquiller des yeux grands comme des pastèques, ou rêver un chouia… Grotesque, Ridicule, Absurde, Aberrant, Loufoque, le Graal du livre, c’est un peu comme un bêtisier, mais sans le ralenti.

Milf Head Fire
darkday, CC BY 2.0

Erreur de débutante…

La rentrée scolaire 2017 approche et une mère de Valence confie à son bambin deux chèques en blanc, pour acheter les livres qui serviront pour le lycée. La progéniture penaude revient à la maison en jurant avoir perdu un chèque. Ayant manifestement oublié de faire opposition, en septembre, un débit de 1650 € est constaté sur le compte de la mère… merdum.

Après enquête, on retrouve la fautive, jeune femme de 21 ans, qui a été jugée par le tribunal correction de Valence. Ellle avait trouvé le chèque par terre, n’a pas réfléchi, et a encaissé le chèque… Elle écopera de 105 heures de travaux d’intérêt général et de 50 € de dommages-intérêts. C’est la différence entre manuels et intellectuels, donc.

(via Dauphiné libéré)

Vanier des Vanier, et tout est vanihé (donc gonflé ?)

Quand l’écrivain et réalisateur Nicolas Vanier se décide à survoler les salins d’Aigues-Mortes (Gard), c’est avant tout pour préparer le tournage de son film, Donne-moi des ailes. Problèmes : la tribu de flamants roses paniquée moins à l’idée de passer devant la caméra que par le vol à basse altitude débarrasse le plancher de la Camargue.

Moralité, les volatiles laissent sur place ces centaines d’œufs – 500 selon France Nature Environnement, soit autant de couples qui, sur les 4500 que compte la colonie, ont abandonné leur petit en pleine couvaison. Tragique, surtout que le documentaire devait parler de la protection des oiseaux… Le film est annulé et l’auteur propose de parrainer une population de flamants. Son tournage se poursuivra cependant en Norvège, territoire connu… pour ses omelettes. (via 7 sur 7
 

Un libraire écossais surbooké

Petit clin d’œil, et beau message d’espoir : en Écosse, Ian Butler tient ferme une librairie, dans la ville de Wigtown. 1000 habitants au dernier recensement. La citée est située tout près de la mer d’Irlande, dans l’embouchure la rivière Cree. Défi surréaliste, certes, mais l’ancien critique littéraire avait à cœur de se lancer.

The Open Book (nous en parlions voilà trois ans déjà !), presque un poème, un message d’ouverture et d’amour… D’autant que la ville offre une expérience littéraire unique : l’établissement peut être loué à la semaine. Les demandes via Airbnb ont afflué, jusqu’en 2021 — le service de location en ligne ne permet pas d’aller plus loin. Et les réservations pour devenir libraire à la semaine sont donc complètes… (via New York Times, grand reportage photo) 
 

Retrouver le GRAAL du livre

Source: cliquez ici pour lire l’article

Féroce invitation à la fin du voyage
Mort de Steve Ditko, créateur de Spider-Man avec Stan Lee

Voir aussi

Partager sur: