Clarence Boulay, lauréate du Prix du Roman Version Femina pour Tristan

Logo Editeur 2 1

Scribadour.com

imprimer

Pour cette 12 e édition du Prix du roman Version Femina, le jury a élu Clarence Boulay pour son roman Tristan paru aux Éditions Sabine Wespieser. Elle succède ainsi à Antoine Bello, récompensé en 2017 pour L’homme qui s’envola (Gallimard).
 

Le jury est composé de Philippe Claudel, de l’Académie Goncourt, Président du jury, Dominique Bona, de l’Académie française, Irène Frain, écrivain et historienne, Philippe Grimbert, écrivain et psychanalyste, Anne Goscinny, écrivain, Yves Harté, directeur éditorial de Sud Ouest, Anne Michelet, rédactrice en chef adjointe de Version Femina et Catherine Roig, directrice de la rédaction de Version Femina. 

Un prix en trois étapes :
 

  • Chaque mois à partir de janvier, trois romans sont proposés aux lecteurs. Cette sélection repose sur l’envie de faire découvrir au plus grand nombre des textes et des auteurs qui ont particulièrement touché la rédaction.
  • Les lecteurs s’inscrivent par téléphone ou sur femina.fr et un tirage au sort détermine chaque mois 150 personnes. Les livres leur sont adressés pour lecture et rédaction d’un commentaire. De ce vote populaire résulte alors chaque mois le « coup de cœur ». 
  • En novembre, le jury se réunit pour élire le lauréat parmi les coups de cœur de l’année. 

Clarence Boulay, née en 1984 à Vannes est plasticienne et scénographe, diplômée de l’École des beaux-arts et de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Ses nombreux séjours dans des espaces insulaires, notamment huit mois à Tristan da Cunha en 2011, lui ont inspiré ce premier roman, de même qu’ils nourrissent sa réflexion de doctorante à l’École des hautes études en sciences sociales (sa thèse en cours porte sur le vide comme tension créatrice). 
 

Dans Tristan, on embarque pour un voyage au bout du monde. Ida quitte Le Cap, en Afrique du Sud, à bord d’un langoustier, avant de découvrir cet îlot proche de Sainte-Hélène. Elle s’installe sur ces terres sauvages et tente d’apprivoiser leur petite communauté assez secrète. Dans ce lieu coupé de tout, elle dessine. Lorsqu’un cargo échoue sur l’île aux Oiseaux voisine, elle se porte volontaire auprès de trois hommes pour sauver les volatiles et nettoyer les rochers. Une histoire d’amour va naître avec l’un d’eux, Saul. Dans ce récit qui ne ressemble à aucun autre, la nature est un personnage à part entière. Clarence Boulay nous offre un livre fort, sensuel, envoûtant, dont le style est en harmonie avec cette île fascinante. Un roman d’amour, d’île et de vent à découvrir absolument.

Clarence Boulay – Tristan – Sabine Wespieser – 9782848052793 – 18 €

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

Pour approfondir


Editeur : Sabine Wespieser
Genre :
Total pages : 186
Traducteur :
ISBN : 9782848052793

Tristan

de Boulay, Clarence(Auteur)

L’émotion est grande pour Ida quand, un jour de mars, elle monte sur un langoustier en partance du Cap pour Tristan, une île accessible uniquement par bateau : la peur de l’inconnu, et aussi la tristesse de laisser Léon à quai. La veille du départ, ils ont tiré au sort la seule place qui leur avait finalement été accordée parmi les douze passagers admis à bord.

J’achète ce livre grand format à 12.60 €

Source

Libraire, éditeur, auteur : un outil commun pour mesurer les ventes de livres
À Naples, on attend toujours l'ouverture de la première librairie-hôtel