Des vélos-pupitres installés dans les bibliothèques de Montréal

Velos2520pupitres2520montreal2520bibliotheques 1

Scribadour.com

imprimer

Les bibliothèques de Montréal ont installé un dispositif un peu particulier, des vélos-pupitres. Les 45 bibliothèques municipales de la ville hébergeront bientôt 57 places équipées à la manière d’un vélo d’appartement. Ce mobilier particulier n’a pas pour vocation de pouvoir lire sans s’arrêter, tout en faisant de l’exercice, mais d’aider à la concentration en canalisant l’énergie.

 


Un vélo-pupitre (photo d’illustration)
 
 

Pensés pour les personnes souffrant de troubles de l’attention, les vélos-pupitres vont rejoindre petit à petit les établissements de la ville de Montréal. « Le vélo-pupitre permet aux enfants de canaliser leur énergie en pédalant, ce qui les aide à mieux se concentrer tout en étant assis », explique Élizabeth Jacques, bibliothécaire à la Bibliothèque Robert-Bourassa d’Outremont, à Radio Canada.

Si certains vélos-pupitres sont réservés aux enfants, d’autres pourront être utilisés par les adolescents et les adultes. 

Forcément, l’aspect insolite de ces équipements a été à l’origine d’un engouement sans précédent dans les bibliothèques où les vélos-pupitres ont été installés — si bien qu’un système de réservation sera sans doute mis en place.

Dyspraxiatheca : des ressources pour
les élèves atteints de dyspraxie

L’acquisition et l’installation des vélos-pupitres s’inscrivent dans une politique d’accessibilité renforcée mise en œuvre dès 2017, avec l’ajout aux collections de livres audio, de livres à gros caractères ou encore de jeux de société adaptés.

Source

Soustraire le Prix des collégiens à Amazon : les professionnels mobilisés
Les voix de la résistance : refonder les histoires, pour la diversité