Éric Bulliard lauréat du prix littéraire SPG 2018

Éric Bulliard lauréat du prix littéraire SPG 2018

Remis à l’occasion du Salon du livre de Genève, le Prix littéraire SPG 2018 célébrait sa 5e édition. Et son lauréat est Éric Bulliard pour son premier roman L’adieu à Saint-Kilda Éditions de l’Hèbe.


Éric Bulliard. DR

 

Saint-Kilda est ce lieu au bout du monde, oublié des hommes et de Dieu (mais pas de ses ministres), perdu dans le brouillard ambigu qui sépare imagination et réalité.

Inhospitalier au possible, ce coin de terre au large de l’Écosse a pourtant accueilli une poignée d’hommes et de femmes évacués à leur demande en 1930. Jusqu’au XIXe siècle, ils ont vécu en autarcie, sans connaître l’écriture ni l’argent, sans hiérarchie ni lois, se nourrissant des oiseaux de mer chassés sur les falaises.

Eric Bulliard nous raconte l’histoire de cette île et de ses derniers habitants en un double voyage, vécu dans le présent et dans le passé, avec la verve du journaliste et la sensibilité de l’intimiste. Et voilà que Saint-Kilda devient un lieu presque mythique, où l’on aimerait se rendre pour assouvir une étrange nostalgie née dans ces pages…

Le Prix SPG récompense une première œuvre de fiction (roman) d’un auteur romand, écrite en langue française, éditée par une maison d’édition suisse, et parue entre le 1er février 2017 et le 31 janvier 2018. Ne peuvent pas concourir les ouvrages édités à compte d’auteur, les traductions ainsi que les rééditions. 
 

Ce prix a pour but de promouvoir la création littéraire romande et sa diffusion, d’encourager de nouveaux auteurs romands, et de soutenir l’édition romande et ses acteurs. Il est doté de 5 000 CHF.  

En 2017, c’est Élisa Shua Dusapin pour Hiver à Sokcho (Éditions Zoe), qui avait été récompensée. 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones. 
 

Source: cliquez ici pour lire l’article

Mort de Hugues de Saint-Vincent, éditeur d'Anna Todd
87 000 visiteurs pour le salon du livre de Genève

Voir aussi

Partager sur: