Grotesque, Ridicule, Absurde, Aberrant, Loufoque : le Graal du livre (vol.2)

Grotesque, Ridicule, Absurde, Aberrant, Loufoque : le Graal du livre (vol.2)

imprimer

L’information ne s’arrête jamais. Celle qui rend le monde meilleur, comme celle qui en démasque l’horreur. Et puis, y’a cette ni noire ni blanche, aux couleurs de l’arc-en-ciel, qui fait piquer des crises de fous rires. Bienvenue au Graal, le premier bêtisier de l’industrie du livre…

Et toujours, âmes sensibles, s’abstenir…

Ahhh, now this is convience!
8one6, CC BY SA 2.0

Coca de sort…

L’affaire se déroule dans la Meuse : un client entre dans le Relay situé dans la gare de Verviers. L’établissement offre des livres, et des sandwichs, ainsi que des boissons, comme il se doit. 

Et voici qu’un client entre, et dérobe quelque chose — pas un livre, rassurez-vous. Cependant, le propriétaire décide de faire justice lui-même, ayant la main un peu lourde. Le tout pour une… canette de coca ? Pour avoir défendu avec ardeur son bien et la culture américaine, le valeureux patron fut déféré devant le tribunal correctionnel. (via La Province)

“Avec de la mémoire, on se tire de tout.” (Musset) #EpicFail

Fut un temps, on aurait passé au peloton d’exécution celui ou celle qui aurait oublié l’incroyable Jacques Sadoul. L’homme qui donna à la science-fiction ses lettres de noblesse, qui fit la réussite de J’ai lu, le livre de poche de Flammarion… 

Sadoul fut aussi l’homme qui mit la BD en format poche, avec J’ai lu BD, la première collection de bandes dessinées en format poche. C’était en octobre 86. Collection arrêtée et reprise pour les 60 ans de la marque J’ai lu cette année. Reprise… mais pas commencée…

Préservativer les librairies de centre ville
 

Les études le montrent : les librairies ont tout à gagner à diversifier leur modèle économique. On sait également que les ados, public à suivre avec vigilance, ne pensent qu’à ça. Et on ne parle pas de lecture. Que faire ? 

Pour combiner les dernières tendances food, avec des compléments de revenus et l’assurance de fidéliser un jeune public, ce libraire a décidé de vendre des capotes 100 % véganes. Deux offres, classiques et ultra fin — un peu comme choisir entre le grand format et le poche ? (via Sudinfo)

 

Retrouver le GRAAL du livre

Source: cliquez ici pour lire l’article

Les Ensablés - Chroniques du Lac. Les Boussardel. Philippe Hériat
La culture, un enjeu de civilisation en France ? “Il est temps de le prouver”

Voir aussi

Partager sur: