“L’entraide, l’autre loi de la jungle”, Prix du Livre Environnement 2018

Scribadour.com

imprimer

En sa qualité de Présidente du jury, Madame Roselyne Bachelot Narquin, ancien ministre, a remis aujourd’hui, lors du salon « Le Livre sur la Place » de Nancy, le Prix du Livre Environnement 2018 de la Fondation Veolia à Gauthier Chapelle et Pablo Servigne pour leur ouvrage L’entraide, l’autre loi de la jungle publié aux éditions Les liens qui libèrent.

L’entraide, l’autre loi de la jungle, lauréat de cette édition 2018 s’est démarquée par son approche nouvelle de la « loi du plus fort ». Au travers de leur ouvrage, Gauthier Chapelle et Pablo Servigne nous amènent à reconsidérer la loi du plus fort, qui semble dominer nos relations, comme un mythe. C’est dans l’entraide que résiderait le salut de demain pour notre civilisation.

Par une analyse des relations humaines, animales et végétales, les auteurs expliquent comment notre société a encouragé la prédominance de « la loi du plus fort », pourtant contre nature alors que l’entraide, à l’inverse, serait innée pour toutes les formes de vie.  
 

S’il existe certes des antagonismes qu’il n’est pas possible d’ignorer, le mutualisme, les symbioses, les partages, ou encore l’attention ont tous leurs places et un rôle à jouer dans notre civilisation. 

Par ailleurs, un examen attentif de l’éventail du vivant révèle que, de tout temps, les humains, les animaux, les plantes, les microorganismes, et même les économistes ont pratiqué l’entraide. Il en résulte que ceux qui survivent le mieux aux conditions difficiles ne sont pas systématiquement les plus forts, mais bien ceux qui s’entraident le plus !

Autre distinction, la mention jeunesse est attribuée à Écoute les arbres parler, à la découverte de la forêt de Peter Wohlleben, aux éditions Michel Lafon.
 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones.

 

Rentrée littéraire 2018 : les fashion weeks du libraire

Source