Partagez vos lectures, et vos émotions, avec un polaroid

Scribadour.com

imprimer

Pour animer et mettre en scène les lectures, les éditions Folio, en partenariat avec la librairie La Machine à Lire (Bordeaux), on mis en place un photocall. Le principe est simple, malin et engageant : se prendre en photo avec un livre de la collection, pour partager ses envies et ses goûts.

Photocall éditions Folio

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Bien entendu, on jouera le jeu en puisant dans le fonds des livres Folio pour participer. « Venez vous faire photographier avec votre « Folio Émotion » préféré », encourage-t-on. Photo prise, on repart avec son polaroid.  

Une animation qu’offre donc l’éditeur à l’occasion de Lire en Poche, et qui encourage à aller chercher dans le catalogue le livre qui résonnera le plus. Et directement sur le stand de la librairie, un mur se décore progressivement des polaroids réalisés. 

Une quarantaine de livres est suggérée, mais personne ne vous empêchera de poser avec un polar, l’émotion prime. Parmi les auteurs, Yourcenar, Tahar Ben Jelloun, Christian Bobin ou encore Elena Ferrante ou John Steinbeck

Photocall éditions Folio

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

D’ailleurs, l’équipe s’est prêtée au jeu, puisque notre chroniqueur, Mimiche, a posé avec Alessandro Baricco et son livre Soie (traduction Françoise Brun), publié pour la première fois en 1996 en Italie puis en France en 1997.
 

Alessandro Baricco ouvrira la prochaine
Scuola Holden à Madrid

« Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c’est le choc de deux mondes, une histoire d’amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables.

Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d’une voix, la sacralisation d’un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur, la lenteur des saisons et du temps immuable. »

Et vous, quels livres partageriez-vous ?


Source

Mathias Malzieu et Véronique Ovaldé : de l'imaginaire à l'ardeur poétique
Paye ton absence : la facture salée de la Foire du Livre de Francfort