Passing, le roman de Nella Larsen, adapté au cinéma par Rebecca Hall

imprimer

Passer la ligne, Clair-obscur ou Passing en VO, roman de l’auteure américaine Nella Larsen, rattachée au mouvement de la Renaissance de Harlem, sera prochainement adapté pour le grand écran par Rebecca Hall, qui signera le scénario et la réalisation.
 

Tessa Thompson

Tessa Thompson, en 2017, a été annoncée au casting (Gage Skidmore, CC BY-SA 2.0)

Roman de la Renaissance de Harlem, un mouvement new-yorkais mené par des écrivains afro-américains qui portèrent un regard critique et introspectif sur la ségrégation et leurs origines, Passing évoque le stratagème d’une femme noire pour se faire passer pour blanche, et ainsi échapper à la ségrégation. L’actrice Rebecca Hall fera ses débuts en tant que réalisatrice pour adapter le roman, et elle en signera également le scénario.

Au casting du film, pour le moment, deux noms annoncés, ceux de Tessa Thompson (Thor : Ragnarok, Annihilation) et de Ruth Negga (LovingAd Astra). Picture Films et Sight Unseen se retrouvent à la production du long-métrage.

« Passing de Nella Larsen est un livre étonnant sur deux femmes qui luttent non seulement contre ce que signifiait être noir en Amérique en 1929, mais avec les conventions de genre, des responsabilités liées à la féminité, l’institution du mariage, les attentes de la maternité et la façon dont toutes ces forces se croisent dans leurs vies », a souligné Rebecca Hall.

Hall explique encore que l’histoire racontée par Nella Larsen lui a rappelé sa propre quête pour saisir les implications de sa propre généalogie, puisque l’actrice a des origines néerlandaises, écossaises, afro-américaines et sioux par sa mère américaine, tandis que son père est britannique.

Le résumé de l’éditeur pour Clair-obscur :

Chicago, 1927. Deux amies d’enfance, longtemps éloignées, se retrouvent un jour de canicule. Tout les oppose, hormis le fait d’être Noires et suffisamment claires de peau pour pouvoir « passer » pour Blanches. Entre Claire, la femme fatale, et Irène, la respectable mère de famille, une relation passionnée se noue, déployant tout le spectre de l’amitié, de l’amour et de la haine. Claire, mariée à un Blanc raciste qui ignore qu’elle est Noire, souhaite renouer avec les siens. Irène, qui revendique au contraire son appartenance à la « race », l’aide à se rapprocher d’une communauté dont elle s’est tenue à l’écart des années durant. Claire s’immisce ainsi jusqu’au cœur de la vie réglée d’Irène, auprès de son mari Brian…

En France, Passing a été publié par l’Association Culturelle France Amérique (ACFA) sous le titre Passer la ligne, puis par Climats, sous le titre Clair-obscur et dans une traduction de Guillaume Villeneuve.

Pour le moment, le film n’a pas de date de tournage, ni de sortie.

via Deadline

Pour approfondir


Editeur : Climats
Genre :
Total pages :
Traducteur :
ISBN : 9782081233140

Clair-obscur

de Nella Larsen(Auteur)

Chicago, 1927.Deux amies d’enfance, longtemps éloignées, se retrouvent un jour de canicule. Tout les oppose, hormis le fait d’être Noires et suffisamment claires de peau pour pouvoir  » passer » pour Blanches. Entre Claire, la femme fatale, et Irène, la respectable mère de famille, une relation passionnée se noue, déployant tout le spectre de l’amitié, de l’amour et de la haine. Claire, mariée à un Blanc raciste qui ignore qu’elle est Noire, souhaite renouer avec les siens.

J’achète ce livre grand format à 17.30 €

Source

Rendez-vous mystère avec un illustrateur pour sauver les enfants réfugiés
À deux jours du Festival du livre d'Édimbourg, des auteurs restent sans visa