Patte et carte blanches pour Le Chat et Geluck

Scribadour.com

imprimer

Du 18 au 22 octobre, la galerie Huberty & Breyne propose d’entrer dans l’univers de Philippe Geluck. C’est la deuxième fois que le dessinateur se voit proposer une carte blanche pour faire ce qu’il entend. Ça va ronronner !

Philippe Geluck — faux Soulages — Acrylique sur toile — 162×114 cm

 

Devenu une icône incontournable de la Bande Dessinée, le Chat s’installe sur la mythique avenue parisienne pour déployer son humour acéré et se rire des codes de l’Art et de son histoire. 


 

À travers une série de toiles, de dessins originaux, de sculptures ou de sérigraphies, le matou s’expose sous toutes les coutures et n’épargne personne. De Christo à Lichtenstein, en passant par Soulages, Munch ou encore Fontana, tout le monde en prend gentiment pour son grade.


 

Sont également à découvrir sur le stand 112 A, les dernières créations de Jean-Claude Götting. Celles-ci rejoindront ensuite les cimaises de la galerie parisienne pour une exposition donnant à voir des œuvres inédites.
 

Un musée à Bruxelles, dédié à Geluck, au Chat,
aux félins et aux dessinateurs


 

François Avril, présentera quant à lui pour cette édition d’Art Elysées une série de toiles et de dessins dans lesquels il explore l’étendue des paysages urbains et maritimes.

Source

Non pas une, mais trois affiches pour le festival de la BD d'Angoulême 2019
Une consultation publique sur la disponibilité des livres numériques en outre-mer