Paul Claudel, une commémoration nationale pour le 150e anniversaire

Paul Claudel, une commémoration nationale pour le 150e anniversaire

À l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de Paul Claudel (1868-1955), Nicolas Wapler, claudélien depuis toujours, a imaginé une saison autour de la richesse de l’œuvre de cet homme à la fois poète, diplomate, chroniqueur et grand amoureux.


Abbaye de Grestain © DR
 

Sous le haut patronage de l’Académie française et sous l’égide de la Société Paul Claudel, l’ancienne abbaye de Grestain organise, du 20 mai au 26 août 2018, une programmation permettant de redécouvrir des pièces comme L’Annonce faite à Marie, L’Échange, La Jeune fille Violaine, Tobie et Sara, La Mort de Judas, ainsi que des lectures, des conférences ou bien encore, la projection du Soulier de Satin mis en scène par Antoine Vitez.

Enfin, la publication en novembre 2017 par Gallimard des Lettres à Ysé apporte à ce programme une lumière saisissante. Pour Nicolas Wapler « en lisant ces lettres de Paul Claudel à Rosalie Vetch, j’ai la conscience aigüe que les pièces que nous jouerons cet été sont l’exact reflet de la vie intérieure de Claudel, de sa foi et de l’amour brûlant qu’il a vécu ». En 2018, l’ancienne abbaye de Grestain sera en Normandie, un phare pour les amoureux de Paul Claudel !
 

 

Située à quelques kilomètres de Honfleur et du Pont de Normandie dans le Calvados, l’ancienne abbaye Notre-Dame de Grestain – abbaye bénédictine fondée en 1050 par Herluin de Conteville, époux d’Arlette, la mère de Guillaume le Conquérant – est connue comme un site singulier et précieux du patrimoine normand enchâssé au coeur d’un parc arboré de quatre hectares où surgit une source aux eaux bienfaisantes qui alimente un ruisseau mythique.

Elle est le lieu de la sépulture d’Arlette et de plusieurs membres de la famille ducale. Par la volonté de son propriétaire, Nicolas Wapler, homme de théâtre et auteur, l’ancienne abbaye de Grestain – étape importante sur la route des Abbayes normandes – entend se faire mieux connaître comme lieu de création, de rencontre et de partage dédié à l’histoire, au théâtre et aux arts visuels. 

En quelques décennies, grâce aux Rencontres théâtrales de Grestain, l’ancienne abbaye a recouvré une nouvelle jeunesse.
 

Source: cliquez ici pour lire l’article

De Poudlard à Broadway, Harry Potter fait ses débuts à New York
Les Ensablés - "Une adolescence au temps du Maréchal" de François Augiéras

Voir aussi

Partager sur: