Pour l’Éco, le magazine d’Humensis pour se réconcilier avec l’économie

Scribadour.com

imprimer

Fruit de la fusion de Belin et des Presses universitaires de France, la société Humensis annonce ce 28 août le lancement de Pour l’Éco. Ce magazine, présenté comme un outil de « pédagogie économique » sera en kiosques dès le 29 août.


 

Destiné aux lycéens et jeunes étudiants, à leurs familles, aux enseignants, et plus largement à tous ceux que l’économie intéresse, Pour l’Éco entend rompre avec l’idée que les Français et l’économie sont un couple tumultueux. 

Imaginé par des journalistes économiques et des enseignants, il envisage de faire comprendre l’économie dans ses dimensions théoriques, comme dans ses déclinaisons quotidiennes et pratiques. La rédaction propose ainsi des contenus qui vont accompagner les jeunes dans leurs études et les enseignants dans leur pédagogie. 

Le magazine s’inspire des programmes de sciences économiques et sociales, abordant des questions de cours, des notions fondamentales, des chiffres-clés et des exemples concrets, issus de la vie courante. Chaque mois, Pour l’Éco est préparé avec le concours de professeurs, et bientôt de classes de lycéens et d’étudiants, afin de proposer un regard expert et pluraliste sur les différents sujets traités. 

« Le magazine Pour l’Éco répond à une attente forte en matière de pédagogie économique », déclare Stéphane Marchand, rédacteur en chef de Pour l’Éco. Il ajoute : « L’équipe qui réunit journalistes, enseignants et étudiants, permet de donner des clés et des repères aux lecteurs pour mieux comprendre le monde qui les entoure. » 
 

Le magazine s’est doté d’un Comité Editorial et Scientifique présidé par Jean-Marie Colombani, dont les membres sont tous des experts dans l’univers des sciences économiques et sociales et dont la grande majorité est investie de missions éducatives. 
 

Lancé en version papier et sur les réseaux sociaux, ce nouveau média va s’enrichir progressivement d’un contenu digital dédié. D’ores et déjà, les médias sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, Youtube) sont actifs et permettent les interactions avec les lycéens et étudiants. 
 

« Notre investissement dans Pour l’Éco s’inscrit dans la vocation de Humensis d’accompagner par des contenus et des formats originaux et adaptés les pratiques pédagogiques pour tous les savoirs et tous les publics », confie Frédéric Mériot, directeur général du groupe Humensis. 

11 numéros par an, pour 4,90 €, et par abonnement.

Source

Évelyne Bloch-Dan reçoit le Prix Céleste Albaret 2018
L'industrie du livre réalise 2,319 milliards € en Espagne sur 2017