Sodoma – Enquête à l’intérieur du Vatican

Sodoma Enquete Vatican
Sodoma Enquete Vatican
Sodoma Enquete Vatican

Au Vatican, on dit « être de la paroisse » quand on est homosexuel, comme certains disaient « être du bâtiment » ou « de la jaquette ».
Les opinions plus « modérées » du pape François, la légalisation du mariage pour tous, les moeurs évoluants sur l’homosexualité: tout va dans le sens de libérer la parole. Vers une réforme de l’Eglise catholique autorisant le mariage comme dans d’autres branches chrétiennes? Vers un autre regard sur l’homosexualité? Lever le secret sur cette simple orientation sexuelle (entre adultes consentants, quelque soit leur sexe, ils ne trompent que leur voeu de chasteté aux yeux de l’Eglise catholique) pour que ce secret ne soit plus le lit d’autres secrets qui, a contrario, sont illégaux et pleinement condamnables: les actes de pédophilie.
Un épais pavé dans la marre, épais de toutes ces paroles libérées.

 » L’homosexualité dans le clergé est une question très sérieuse qui me préoccupe.  » Pape François

Le célibat des prêtres ; l’interdiction du préservatif par l’Église ; la culture du secret sur les affaires d’abus sexuels ; la démission du pape Benoît XVI ; la misogynie du clergé ; la fin des vocations sacerdotales ; la fronde contre le pape François : un même secret relie toutes ces questions.

Ce secret a longtemps été indicible. Il porte un nom : Sodoma.

La ville biblique de Sodome aurait été détruite par Dieu en raison de l’homosexualité de ses habitants. Or, aujourd’hui, c’est au Vatican que l’on trouve l’une des plus grandes communautés homosexuelles au monde.

Pendant quatre années, Frédéric Martel a vécu en immersion à l’intérieur du Vatican et mené l’enquête sur le terrain dans une trentaine de pays. Il a interrogé des dizaines de cardinaux et rencontré des centaines d’évêques et de prêtres.

Ce livre révèle la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale.

La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable qu’il soit homosexuel en privé.
 » Derrière la rigidité, il y a toujours quelque chose de caché ; dans de nombreux cas, une double vie.  »

En prononçant ces mots, le pape François nous a confié un secret que cette enquête vertigineuse révèle pour la première fois.

Cliquez ici pour acheter : Sodoma – Enquête à l’intérieur du Vatican sur Amazon

Réfléchissez et devenez riche
Brigitte Macron - Madame la Présidente