Sonia Ristić, lauréate du Prix Hors Concours 2018

Scribadour.com

imprimer

Après une première sélection de cinq titres établie à partir de 40 extraits, par 500 professionnels du livre et lecteurs en France et à l’international, le jury du prix Hors Concours s’est réuni le 19 novembre et a récompensé Sonia Ristic, pour Des fleurs dans le vent, paru aux éditions Intervalles.

 

Pour sa 3e édition consécutive, le prix Hors Concours a souhaité récompenser l’audace et le talent des éditeurs indépendants, réunissant chaque année lecteurs et professionnels du livre autour d’une sélection inédite de littérature francophone, créative et contemporaine.

Née en 1972 à Belgrade, Sonia Ristić a grandi entre l’ex-Yougoslavie et l’Afrique, et vit à Paris. Comédienne, assistante à la mise en scène, elle a fait partie du collectif du Théâtre de Verre dans les années 2000 et a créé sa compagnie, Seulement pour les fous. Elle signe ici, avec cette fresque sociale et tendre sur l’amitié, son deuxième roman aux éditions Intervalles, dont le catalogue est centré autour des questions de l’exil et des migrations.
 

Elle a vingt-quatre ans, une licence de lettres modernes avec laquelle elle peut au mieux espérer trouver un boulot de vendeuse au rayon librairie de la Fnac, toujours autant de comptes à régler avec papa, maman et docteur Freud, trois cents mots d’allemand et une centaine de thaï, deux histoires d’amour ratées et, à force de frimer en portant cinq assiettes à la fois, une tendinite chronique au poignet gauche.

Summer sent les larmes monter lorsque soudain, dans la foule, elle reconnaît les silhouettes de JC et Douma. Elle lâche son chariot et court vers eux. En un cillement, les deux années et demie, les routes, les villes, les questions existentielles, les tendinites s’envolent. Elle court se jeter dans les bras de Douma et JC, et elle pense que ce n’est pas grave, parce qu’elle finira bien par se trouver, parce qu’elle a aussi deux histoires d’amour réussies et parce qu’elle vient de rentrer à la maison.

Par ailleurs, la mention de l’Académie des lecteurs a été remise à Ysabelle Lacamp, pour Ombre parmi les ombres, paru aux éditions Bruno Doucey. 

Le jury est composé de Bintily Diallo (journaliste culture La Matinale – sur LCI), Catherine Fruchon-Toussaint, (journaliste littéraire RFI, Littératures sans frontières), Isabelle Motrot (directrice de la rédaction Causette), Hugo Pradelle (journaliste revue littéraire En attendant Nadeau) Pierre Vavasseur (Le Parisien – Aujourd’hui en France).
Le prix Hors Concours 2018 a été remis ce lundi 26 novembre à la Société des Gens de Lettres, à Paris.

Le prix Hors Concours s’invite également sur les bancs de l’école avec le prix Hors Concours des lycéens qui réunit 16 classes et plus de 250 élèves de seconde et première. Les finalistes du prix Hors Concours des lycéens seront annoncés en janvier et le lauréat sera connu en mai 2019.
 

Sonia Ristic – Des fleurs dans le vent – Editions Intervalles – 9782369560623 – 18 €

 

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones

Source

Roxanne Moreil et Cyril Pedrosa reçoivent le prix Landerneau BD 2018
Sun-Ken Rock, la série culte de Boichi, débarque en édition Deluxe